Chloé : « Nous devrons briser la mentalité qui fait croire que, entretenir les cheveux crépus, c’est difficile. »

Nul ne peut ignorer la beauté que dégagent ses yeux au premier regard. Chloé Mayenga, est nigériane et porte fièrement ses cheveux crépus depuis 10 ans. Ces deux atouts (regard luisant et beaux cheveux), ajoutés à son caractère sympathique font d’être une femme douce et aimante. 10 ans d’histoire capillaire valent bien qu’on la partage.

IMG-20180712-WA0007.jpg

Bonjour, je m’appelle Chloé Mayenga, j’ai 24 ans et je suis assistante commerciale dans un centre de formation à Orléans. Je porte mes cheveux crépus depuis 10 ans. Pour l’histoire, je dégrisais occasionnellement mes cheveux quand j’étais petite. J’ai dû arrêter une fois au lycée. Je suis retournée au naturel parce que j’ai fini par me rendre compte que les produits n’allaient plus avec mes cheveux surtout le texturizer et le défrisant. Dans ma famille, presque toutes les femmes portent leurs cheveux au naturel. Du coup, pas de complexité. Je vis donc bien avec mon look naturel aujourd’hui. J’entretiens mes cheveux avec amour, car ils sont mes amours (sourire). Juste le shrinkage que je vis difficilement, car j’ai une longueur désirable. C’est une réalité que je vis souvent quand je mets des produits dans mes cheveux, ils ont tendance à rétrécir à tel point qu’on me demande si j’ai coupé mes cheveux. Après, j’accepte cette impression, du coup mes cheveux peuvent pousser discrètement quoi (sourire). À part ce caractère, je préfère mieux cette texture que d’avoir des cheveux lisses par le biais du défrisant et autres.

Pour l’entretien, c’est un peu du travail au quotidien sans mentir. Mais nous devrons briser la mentalité qui fait croire que c’est difficile, puisque c’est pour une bonne cause. Les cheveux représentent un pourcentage conséquent de la beauté chez une femme. Les cheveux crépus ont besoin d’être nourris régulièrement pour une pousse efficace. Ce qui peut-être un peu difficile serait selon moi d’être régulière dans les soins.

En ce qui concerne ma routine, je fais un shampoing hydratant et nourrissant une fois par semaine pour ne pas abîmer mes cheveux. Un masque nourrissant une fois par mois, sans oublier les soins quotidiens en crème, leave-in, huiles… Je dors toujours les cheveux libres d’attache. Je me tresse rarement. Je ne porte pas de tissage ni perruque. En général, je fais des chignons sous forme d’high puff ou afro puff. Pour cela, je fais des vanilles ou des tresses avec mes cheveux pour avoir des cheveux frisés de façon uniforme. Je mets aussi des bigoudis, pour toujours chercher plus ce côté bouclé. Je lâche aussi la plupart du temps mes cheveux.

 

                                                    SON MESSAGE


Les filles ! Avant je n’assumais pas mes cheveux naturels surtout au collège. Je me levais à 5h du matin pour les lisser, et c’était encore plus du travail que maintenant. Aujourd’hui j’ai des cheveux en meilleure santé parce que j’ai décidé d’en prendre soin plutôt que de leur apporter des choses pour viser le côté esthétique. Assumez vos magnifiques cheveux crépus les filles! Rien de si merveilleux. Chloé Mayenga

Retrouvez nous sur Facebook et Instagram

Ce diaporama nécessite JavaScript.