Interview

Ndéye Déguéne Ndiaye : « Je félicite le retour triomphal aux cheveux naturels. Je trouve que c’est une bonne chose. Il était vraiment temps que les Africaines ressemblent à des Africaines. »

Le Sénégal, un beau pays d’Afrique de l’Ouest au soleil ardent. Nous n’allons pas parler de l’histoire de ce magnifique pays dans cet article, mais de l’histoire capillaire d’une de ses filles. Vous auriez compris, notre Natural’lady de ce mois est une sénégalaise. Ndéye Déguéne Ndiaye, est son nom.  Elle est étudiante en Gestion du Patrimoine et des Institutions Culturelles à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Dakar, Sénégal).

Salam alékoum à tous les Sénégalais(es) qui nous lissent. 

Ndéye Déguéne  Ndiaye porte ses cheveux au naturel depuis 5 ans. Son choix de revenir aux cheveux naturels s’est fait suite à l’état sec de ses cheveux ainsi que la sensibilité de son cuir chevelu.

 « J’ai toujours eu des cheveux très secs et un cuir chevelu sensible. Je ne supportais pas les tresses, cela me faisait tellement mal que je les enlève aussitôt après les avoir réalisées. C’est d’ailleurs ce qui m’avait poussé à faire recours au défrisage pour pouvoir au moins réaliser de chignon.  À la longue, mes cheveux étaient devenus ternes et le défrisage ne durait pas plus d’une semaine. Je me suis rendu compte que le défrisage ne servait à rien, donc j’ai décidé de l’arrêter et de garder mes cheveux au naturel. »

Une bonne décision certainement, puisque, à vue d’œil  les cheveux de notre Natural’Lady  semblent être en bonne santé aujourd’hui.

« Aujourd’hui, je peux dire que mes cheveux sont en bonne santé, ils ont retrouvé leur couleur. »

Et pour avoir de beaux cheveux et en bonne santé, il faut une routine capillaire. Ndéye  Déguéne  Ndiaye en a une simple et efficace.

« J’ai une routine très simple avec des produits bio et surtout faits maison. Parce qu’entre les études et autres je n’ai pas vraiment le temps. Ce que je fais habituellement :

J’hydrate mes cheveux 3 à 4 fois par semaine (méthode LCO = liquide, crème, huile)

– Je dors avec un bonnet en satin.

Tous les 15 jours je fais un bain d’huile + Shampoing (poudre lavante ou savon noir) + masque (hydratant ou protéiné) + démêlage + coiffure protectrice.»

Avec les cheveux crépus naturels, tout n’est pas souvent rose. Ndéye nous fait part de sa pire expérience avec ses cheveux.

« L’utilisation de la lotion (gel) d’avoine a été ma pire expérience capillaire. Je l’avais appliqué sur mes cheveux pour les hydrater mais malheureusement je me suis retrouvée avec les cheveux en carton. »

Eh oui, les pires expériences on s’en souvient toujours.  Que pense alors  Ndéye Déguéne  Ndiaye du retour triomphal aux cheveux naturels de plusieurs filles ou femmes africaines ou métissées ?

« Je félicite le retour triomphal aux cheveux naturels. Je trouve que c’est une bonne chose. Il était vraiment temps que les Africaines ressemblent à des Africaines. »

Les Sénégalaises ne sont pas restées en marge de la révolution Natural’Hair.

« Au Sénégal, le retour au naturel a été brusque. Ce dernier s’est déclenché grâce à une série sénégalaise « Maîtresse d’un homme marié », qui valorise le naturel avec des actrices qui portent leurs cheveux au naturel relâchés ou tressés. Personnellement, je considère plusieurs retours aux cheveux naturels comme un effet de mode, reste à savoir si ça va durer ou pas dans le temps. »

La société sénégalaise semble apprécier les filles ou femmes aux cheveux naturels. Nous confie Ndéye Déguéne  Ndiaye.

« Les Sénégalais (es) ont un regard vraiment positif sur le retour au naturel. C’est bien apprécié. Plusieurs filles sénégalaises l’apprécient souvent sur les autres mais n’arrivent pas à sauter elles-mêmes le pas. »

Si c’était à refaire ton retour aux cheveux naturels, le ferais-tu ? Elle répond :

« Si c’était à refaire, je le ferais encore et encore (Sourire).  Maintenant c’est devenu plus facile parce que les produits sont accessibles, l’information est accessible, et pour couronner le tout, nous avons une miss univers qui porte ses cheveux au naturel. C’est encourageant !»

On finit alors cette interview par quelques mots d’encouragement.

« Pour toutes celles qui hésitent encore à retourner au naturel, je vous conseille d’essayer vraiment. Essayez, vous n’avez rien à perdre, vous êtes belles, vous avez de beaux cheveux crépus au naturel, mettez-les en valeur !!! MERCI »

Vous pouvez suivre notre Natural’Lady sur son Instagram

Retrouvez-nous sur Facebook et Instagram pour de Belles Aventures Capillaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s