Médias

Réussir sa transition, un parcours du combattant!

Retrouver sa beauté naturelle (en parlant des cheveux) est une chose bien et un chemin intéressant vers la découverte de votre vraie identité capillaire. Et pour y arriver, plusieurs filles procèdent à la méthode dite de transition. Une méthode qui consiste à laisser pousser ses cheveux crépus tout en gardant ses longueurs défrisées, ceci jusqu’à atteindre la longueur souhaitée. Notez que pendant cette transition, la fibre capillaire offre deux textures différentes (naturelle et défrisée), une situation qui la rend particulièrement fragile et cassante. Du coup, il est nécessaire d’adopter des gestes et d’appliquer des soins spécifiques qui respectent les deux textures des cheveux.

Comment bien réussir donc sa transition ?

transi

Une question que plusieurs filles se posent. C’est le cas d’Adélaïde CODJIA à qui je dédié d’ailleurs cet article. À travers ceci, je vais essayer d’apporter quelques conseils tirés de mon expérience personnelle dans le but de passer en douceur votre retour au naturel.

Conseil 1 : Prêtez plus d’attention à votre hydratation et à vos soins capillaires
Apporter la bonne dose d’hydratation et de protéines à votre cheveu pendant la transition chères dames. L’hydratation quotidienne favorise les repousses le savez-vous ? Et cela évite le dessèchement capillaire durant votre aventure.

Vos deux textures réclament un traitement différents. Les cheveux crépus ont besoin plus d’hydratation et de nutrition, un masque hydratant sera donc plus efficace.
Les cheveux défrisés quant à eux, ont besoin de protéines, au risque de les casser. Pour ce faire, hydratez vos cheveux régulièrement à l’aide d’un vaporisateur contenant de l’eau de source et d’une de vos huiles préférée ou d’aloes vera ou encore de la glycérine. 
Une crème faite à base du beurre de karité pour les racines et un lait léger sur les pointes défrisées.

Chères dames faites toujours le démêlage avec vos doigts d’abord, puis utilisez un peigne à dents larges et de préférence sous la douche après votre soin, afin de limiter au maximum les casses.

Conseil 2 : Évitez l’usage excessif de shampoing
La fréquence du lavage de vos cheveux ne doit pas dépasser une fois par semaine. Plus vous faites plusieurs shampoings par semaine plus vous empêchez  les sécrétions naturelles d’agir librement en hydratant naturellement les fibres de votre chevelure. Optez pour des shampoings sans paraben, sans silicone et autres produits chimiques. Pour cela, veuillez bien lire les notices des produits avant l’achat. Et pour celles qui sont en Afrique de l’ouest ou qui peuvent s’en procurez facilement, le savon noir mélangé au miel, est idéal pour faire votre shampoing naturellement et ce à moindre coût.

Conseils 3 : Coupez les pointes de tes cheveux
Ahhh oui c’est aussi important même en transition. Les pointes fourchues, doivent être coupés pour éliminer au fur et à mesure les parties défrisées. Vous verrez ensuite, que vos cheveux reviennent progressivement au naturel.

Conseil 4 : Prenez soin de votre cuir chevelu à l’aide des massages
Apporter un coup de boost à la repousse naturelle de vos cheveux par le biais des massages réguliers du cuir chevelu. Faites un massage capillaire de 3 à 5 minutes par jour ou par trois jours en utilisant l’huile d’olive ou d’avocat précédemment chauffée.

Conseil 5 : Evitez les tresses serrées pendant la transition
Les tresses serrées (nattes ou autres) abîment les repousses surtout vos baby haïr. Préférez donc les tresses relâchées, ou vanilles encore appelées « twists ». Grâce à une coiffure non serrée, vos cheveux sont à l’abri d’éventuelles tensions pouvant les fragiliser.  Aussi manipulez vos cheveux le moins possible. Privilégiez durant cette période de transition les coiffures protectrices, à garder maximum 2-3 semaines. N’oubliez pas d’hydrater vos cheveux même lorsque vous avez une coiffure protectrice.

Vous pouvez par ailleurs protéger vos nouvelles repousses pour ne pas les abîmer davantage. Je vous conseille de faire appel à des accessoires pour cacher les racines. Bandeaux et foulards sont le plus souvent choisis pour cacher les racines tout en laissant libre le reste de la chevelure.

Conseil 6 : Les cheveux en transition doivent être loin de la chaleur
Les fers à lisser et les sèche-cheveux doivent rester loin vous. Pour bénéficier autant que possibles des cheveux naturels. Si vous tenez à en utiliser faites en sorte que ces appareils chauffants ne touchent pas les racines des repousses. Sinon l’idéal serait de les bannir de vos accessoires.

Conseil 7 : Mangez équilibré
Vous n’êtes pas sans savoir que notre alimentation présente des effets directs sur notre corps, notamment sur notre chevelure. Favorisez les repousses de votre cheveu en consommant des nourritures contenant des vitamine A et D. Le jus d’orange, de mangue, de papaye, de melon, les salades, le saumon, les œufs, les légumes par exemple. N’oubliez pas de manger aussi des aliments riches en acides gras et en protéines. Ces éléments restent indispensables pour favoriser les repousses et prévenir la casse. Vous pouvez aussi intégrer un complément alimentaire à votre routine.

Conseil 8 : Buvez assez d’eau
C’est primordial pour les repousses de vos cheveux. Consommer de l’eau est essentiel non seulement pour les repousses et la bonne santé de vos cheveux mais aussi pour une meilleure hydratation de votre peau. Il faut avoir le réflexe de boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée pour. C’est banal, mais c’est NECCESSAIRE. Essayez de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour.

Conseil 9 : Aimez vos cheveux tels qu’ils sont.
Aimez vos cheveux comme votre peau. Je sais de quoi je parle chères dames (sourire). Aimez-les quel qu’en soient leurs textures ou leurs types de porosités. Ne revenez jamais au naturel par suivisme ou par effet de mode. Il faut déjà aimer votre chevelure et surtout mettez-vous en tête que les cheveux crépus sont Très différents des autres chevelures. Ils sont secs, durs, cassants… Heureusement, des astuces existent pour les adoucir, les rendre beaux et très maniables.

Conseil 10 : Armez-vous de patience
On ne cessera de le répéter. Vous devez vous préparer à un long processus avant d’achever votre transition capillaire. Oubliez toutes solutions miracles pour les pousses en un clin d’œil. Cela n’existe pas. La patience s’impose donc !  Evite les stress susceptibles d’engendrer de mauvaises conséquences sur votre chevelure.

Voilà quelques conseils regroupés en 10 points. J’espère que cela pourra vous aider à passer en douceur cette étape de votre retour au naturel. Si vous avez d’autres conseils n’hésitez pas à partager en commentaire. Merci

A bientôt !!!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s