Interview

Bella : « Revenir au naturel a été la meilleure décision que j’ai prise. »

Le Boeing « Nappy » ne cesse d’embarquer du monde à son bord. Aujourd’hui, Bella HOUNMASSE est notre nappy queen.

received_18074184659626958501231591369191873.jpeg

D’origine béninoise et journaliste TV de profession, elle vit aux Usa. Son regard posé et séduisant, son sourit apaisant et ses lèvres pulpeuses ne peuvent laisser personne indifférent. Cette jeune journaliste porte ses cheveux crépus depuis 2 ans 6 mois avec fierté. À travers cette interview, elle nous raconte son histoire capillaire.

Pourquoi un retour au naturel ?

Ma décision de revenir au naturel a été motivée par la mauvaise santé de mes cheveux à l’époque car j’avais fait une coloration et mes cheveux défrisés étaient devenus cassants et rêches. Du coup il fallait faire quelque chose. Au départ il s’agissait juste de couper pour une nouvelle repousse mais après une amie m’a parlé de la tendance « nappy « et m’a invitée à un séminaire. J’ai été touché et séduite par cette nouvelle façon de voir les choses et d’aimer ses cheveux crépus.

As-tu fait un big chop ou une transition ?

J’ai fait un big chop car depuis l’enfance, disons que de la classe de 6e en terminale, mon père a toujours préféré qu’on se coiffe pour mieux se concentrer sur les études (sourire). J’étais habituée à ce style qui m’allait d’ailleurs très bien. Donc je n’ai pas hésité. Je suis allée chez la coiffeuse et hop ça s’est fait. J’avoue que ça m’avait même un peu rajeunie (sourire).

La réaction de ton entourage après ton big chop.

Oooh mon entourage ! ils étaient étonnés (sourire). Ils trouvaient que cela faisait « To Much » pour entretenir des cheveux, car j’y étais à fond sur mes homemade et soins. Ma mère étant ironique trouvait que je nourrisait plus mes cheveux que moi-même (sourire). Mais ma famille m’a soutenu car tous voyaient le résultat sur mes cheveux : volume, et surtout plus d’alopécie de tractation… Mon mari m’a énormément encouragé. Il aime les toucher et n’est pas du tout gêné quand on sort et que je porte mon afro (sourire).

Tu vis avec des cheveux crépus depuis plus de deux déjà, es-tu fière de cette identité capillaire ?

Revenir au naturel a été la meilleure décision que j’ai prise, j’ai vu mes cheveux repousser avec plus de volume. Ils étaient plus beaux et cela m’a beaucoup encouragé. Car à vrai dire quand je me défrisais, mes cheveux n’avaient rien de reluisant donc il fallait souvent les cacher sous tissage ou tresses. Au fur à mesure je me suis documentée et à travers des séminaires et autres conférences j’ai su combien le défrisant était nuisible. Mais actuellement je suis fière et heureuse de les porter et même de les exhiber (sourire).

Si tu devais renaître et que dès ton enfance on te donnait la possibilité de choisir entre avoir des cheveux crépus ou défriser tes cheveux. Quel serait ton choix?

Je regrette de ne pas avoir été crépue depuis la naissance car quand je croise des petites filles qui ont plus de touffes que moi, suis jalouse (sourire) mais il n’est jamais tard pour bien faire dit-on et je suis heureuse. Surtout ici aux usa quand je sors et qu’on me dit que j’ai de beaux cheveux je n’arrête pas de sourire. J’aurais tellement aimé être Crépue dès la naissance donc mon choix est tout fait : crépue, crépue, crépue (sourire).

Certains disent que les filles aux cheveux crépus sont moches, qu’elles ne sont pas belles. Qu’en penses-tu ?

Les filles crépues ne sont pas belles? C’est stupide de penser cela. Néanmoins j’aimerais souligner un fait revenir au naturel et être fière de sa culture n’est pas synonyme de se négliger et de ne pas prendre soin de soi. Non au contraire. C’est davantage faire ressortir tout son potentiel et révéler toute la beauté de notre personnalité. Il y a de la beauté et du charme en toute femme. Il suffit de le faire ressortir.

Revenir au naturel, coûte cher dixit certaines filles.

Quand on veut tout essayer oui ça revient assez onéreux car j’en ai fait l’expérience à mes débuts. Mais depuis près d’un an je fais-moi même mes home-Made à base de ce qu’il a dans ma cuisine (miel, Riz, œuf, banane…) et c’est vraiment plus simple.

Ta routine capillaire pour finir.

Au début de cette aventure j’étais une vraie product-junkie j’avais envie de tout essayer. Quand je vois une youtubeuse vanter un produit ou un soin, il fallait que je l’essaie aussi. Mais au fur à mesure j’ai appris à mieux connaître ma touffe et du coup maintenant je ne me fatigue plus trop. Ma routine est d’hydrater au maximum avec de l’eau de riz ou de l’eau de rose ou autres, ensuite j’utilise l’huile de ricin pour sceller ou le beurre de karité. J’essaie de faire mon bain d’huile + masque chaque 2 semaines et un soin protéiné par mois. J’avoue que je ne respecte pas tout le temps car ma disponibilité joue beaucoup mais je ne rate pas une occasion de chouchouter mes cheveux quand je peux.

Lire aussi Joan-Lise : « Ce n’est pas normal de chercher à tout prix, à fuir nos cheveux crépus.»

Retrouvez la vidéo shooting sur nos pages Facekook et Instagram

Tu as des cheveux crépus ou frisés, tu vis en Afrique ou quelque part dans le monde et tu as envie de nous parler de ton retour au naturel, de « ta touffe», n’hésite pas. Contacte-nous en commentaire sur le blog , ou sur nos pages Facebook et Instagram.

A bientôt !!!!!!!!!

Crépusquement vôtre !!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s