Interview

Tayo : « Je me sens comme une star avec mes cheveux crépus »

Bonjour à tous. Une autre amazone fait son entrée dans la Cité aujourd’hui. Tayo Kétoura est son nom. Elle vit à Accra (Ghana). Cette béninoise de teint noir, à un sourire séduisant. N’en parlons plus de ses yeux brillants qui étincellent juste au premier regard. En témoignent d’ailleurs la photo ci-dessous.

received_16002740567620624601119667744590970.jpeg

Tayo porte ses cheveux crépus depuis un an et demi. Un an et demi d’aventure capillaire impressionnante qu’elle n’a pas hésité à partager avec vous. Comme pour la plupart des femmes qui font leur retour au naturel, les cheveux défrisés de Tayo n’étaient plus en bonne santé. Elle raconte

Je suis revenue au naturel parce que mes cheveux défrisés n’étaient plus trop en forme et quand j’ai commencé par voir les femmes ghanéennes avec leurs cheveux crépus, ça m’a donné le courage de retourner au naturel. Je voulais faire une transition, mais j’ai constaté que je ne pouvais pas gérer la défrisée et le naturel à la fois. J’ai donc fais un big chop.

Tayo a donc opté tout de suite pour la grande coupe. Ce que beaucoup de filles n’osent pas faire (sourire). Bien qu’elle soit revenue à la source par effet de tendance au départ, aujourd’hui elle se dit fière d’avoir osé sauter le pas.

Le jour de mon big chop, j’étais très excitée. Je n’avais informé personne avant de le faire, pour ne pas être découragé. Je me sens bien dans ma peau aujourd’hui. Et quand je peigne mon afro, tout le monde est curieux de savoir si c’est mes propres cheveux. Je me sens comme une star. Au début je suis revenue au naturel par effet de mode, c’est bien après que j’ai commencé à prendre conscience de la chose. Mon entourage était vraiment choqué de cette décision, parce que j’avais vraiment de beaux et longs cheveux défrisés. Mon compagnon ne m’a pas du tout encouragé dans ma décision, c’est bien après quand j’ai coupé les cheveux, qu’il m’a dit tu es jolie avec ça aussi. Je suis très fière de porter mes cheveux crépus.

Elle n’a pas vraiment une routine capillaire définie, elle se démêle comme elle peut pour sublimer ses crépus, ce qui lui revient moins cher estime-t-elle.

Je n’ai pas de routine particulière, je fais en sorte que mes cheveux soient hydratés. Je fais parfois la mayonnaise fait maison (jaune d’œuf + huile d’olive) pour rendre mes cheveux forts. J’utilise également les produits de la gamme « we natural » made in Ghana. Mes crépus ne me font pas dépenser autant. Il suffit juste d’avoir les bons gestes. Comme l’hydrater et sceller avec du beurre de karité par exemple.

Son astuce de grande mère

Pour finir, je vous conseille d’opter pour la mayonnaise pour les bains d’huile ou appliquer l’aloès sur vos cheveux avant votre shampoing et vous verrez le résultat. Je vous encourager les filles à revenir au naturel, c’est une belle expérience. Pour celles qui doutent encore, ne doutez plus et faites le Pas. Merci à plus

 

N’hésitez pas à Liker, commenter et partager si ce témoignage vous a plu.

Tu as des cheveux crépus ou frisés et tu vis en Afrique ou quelque part dans le monde et tu as envie de nous parler de ton retour au naturel, de « ta touffe», n’hésite pas. Contacte-nous en commentaire sur le blog , ou sur nos pages Facebook et Instagram.

A bientôt !!!!!!!!!

Crépusquement vôtre !!!!!!!!!!!!!!!!!

1 réflexion au sujet de “Tayo : « Je me sens comme une star avec mes cheveux crépus »”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s